Causes de la prostatite calculeuse et méthodes de traitement

La prostatite est une maladie courante chez la moitié masculine de l'humanité, caractérisée par une inflammation de la prostate. La pathologie peut survenir dans le contexte d'une infection de la prostate et peut également être une manifestation de changements liés à l'âge et d'un mode de vie passif, qui se manifeste dans le contexte de troubles dégénératifs.

douleur à l'aine dans la prostatite calculeuse

La prostatite peut être aiguë et chronique, cette dernière survenant en l'absence de traitement rapide de la prostatite aiguë. La prostatite de pierres est une forme compliquée de prostatite chronique. Cette pathologie provoque des douleurs, perturbe gravement le processus de miction et peut même nécessiter une intervention chirurgicale.

prostatite calculose chronique

La prostatite calculeuse est une maladie inflammatoire chronique de la prostate, dans laquelle se produit la formation de calculs (calculs). La maladie survient toujours dans le contexte d'une prostatite chronique longue et lente et le plus souvent c'est sa complication.

Selon les statistiques, la maladie est détectée chez environ 8% de tous les hommes qui se rendent chez un urologue ou un andrologue pour une consultation. La prostatite de pierres survient chez les patients de plus de 40 ans. À cet âge, la maladie est associée à des maladies sexuellement transmissibles, après 50 ans, la pathologie se manifeste dans le contexte de l'adénome de la prostate et après 70 ans dans le contexte de la ménopause masculine.

La forme calculeuse de la prostatite est considérée comme la plus grave. Elle est mal tolérée par les patients, cause beaucoup de désagréments et est assez difficile à traiter. Et tout cela parce que des calculs apparaissent dans les canaux excréteurs, constitués de sels de chaux, de phosphates et d'autres éléments denses.

Causes de la prostatite calculeuse

Les calculs peuvent être exogènes et endogènes. Les calculs exogènes ne se forment que si un reflux urétro-prostatique est observé, lorsque l'urine ne quitte pas le corps, mais est rejetée dans les conduits prostatiques. Les sels contenus dans l'urine se déposent dans les conduits de la prostate, se compactent et forment des calculs.

Consulter un médecin pour une prostatite calculeuse

Et les endogènes se forment dans le contexte de la congestion de la prostate, qui s'observe exactement dans la prostatite chronique. Les pierres peuvent également être primaires et secondaires.

Les primaires se forment dans la prostate et ses canaux, tandis que les secondaires migrent des reins ou de la vessie. Cette dernière situation est possible dans les cas où un homme souffre de lithiase urinaire.

La cause de la prostatite calculeuse est la congestion de la prostate dans le contexte d'une prostatite bactérienne ou non bactérienne chronique avancée. Les facteurs suivants peuvent provoquer cette condition :

  • Mode de vie passif, manque de mouvement en général, travail sédentaire.
  • Manque de sexe. Dans ce cas, le secret de la prostate ne sort pas, mais stagne.
  • Hyperplasie bénigne de la prostate (adénome de la prostate).
  • Infections chroniques de l'appareil génito-urinaire.
  • Mode de vie effronté, abus d'alcool, promiscuité.
  • Stress constant, fatigue chronique.
  • Avitaminose, mauvaise alimentation.
  • Hypothermie constante.
  • Refus de traiter la prostatite pendant une longue période.

En général, les causes de la prostatite calculeuse ne diffèrent pas des causes de la prostatite chronique.

Symptômes de la prostatite calculeuse

Signes de prostatite calculeuse :

  • Douleurs douloureuses à l'aine, irradiant vers le coccyx, le scrotum.
  • Douleur en urinant, éjaculant, déféquant.
  • Troubles urinaires, en particulier rétention urinaire, jet lent, urgences fréquentes.
  • Le sang peut être présent dans le sperme et l'urine.
  • Écoulement du canal urogénital.
  • Dysfonction érectile à des degrés divers, en particulier érection lente, pas d'érection, éjaculation précoce.

Il convient de noter que la prostatite calculeuse peut être complètement asymptomatique, ne différant pas dans les manifestations de la prostatite chronique lente. Mais les calculs qui se forment longtemps dans la prostate entraînent de graves complications, notamment un abcès de la glande, sa dégradation complète et le développement d'une vésiculite.

Traitement médical de la prostatite calculeuse

La prostatite chronique de tartre, détectée en temps opportun, peut être traitée de manière conservatrice. Dans ce cas, les groupes de médicaments suivants sont prescrits:

  • Antibiotiques pour les infections bactériennes. Sélectionné sur une base individuelle.
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  • Antispasmodiques et analgésiques pour soulager la douleur.
  • Alpha-bloquants pour rétablir l'écoulement des liquides.
  • Vitamines pour renforcer l'immunité générale.
médicaments pour les calculs de la prostatite

Le traitement conservateur implique une visite de physiothérapie, par exemple, un aimant, une électrophorèse, une échographie. Mais le massage de la prostate avec prostatite calculeuse est catégoriquement contre-indiqué. L'impact physique entraînera un traumatisme de la prostate avec des calculs, une augmentation de l'enflure et de la douleur.

Pendant la période de traitement, il est nécessaire de suivre un régime. Il est interdit de consommer de l'alcool, des aliments gras, épicés, salés et de la malbouffe. Il est nécessaire de respecter les principes d'une bonne nutrition, de manger autant de fruits et de légumes que possible pour renforcer le système immunitaire.

Si le traitement conservateur est inefficace ou si les calculs sont déjà très gros, un traitement chirurgical sera nécessaire. En présence d'un abcès, la prostate s'ouvre, du pus sort avec les calculs.

Si les calculs sont mobiles, ils essaient de les pousser dans la vessie, suivi d'une dissolution par lithotritie non chirurgicale. Dans les cas les plus graves, en présence de calculs volumineux et fixes, ainsi que d'adénome de la prostate, la glande est complètement retirée. La méthode radicale de traitement est utilisée assez rarement, dans les cas avancés.

Traitement de la prostatite calculeuse par des méthodes traditionnelles

Il est préférable de ne pas traiter la prostatite calcaire avec des remèdes populaires, de sorte que vous puissiez déclencher encore plus la maladie et perdre complètement l'organe. Ce n'est que dans la thérapie complexe prescrite par l'andrologue après l'examen qu'il est possible d'utiliser des remèdes populaires. Mais avant de commencer à prendre tel ou tel médicament, il est préférable de consulter votre médecin sur la compatibilité du médicament avec les médicaments prescrits.

décoction à base de plantes pour la prostatite calculeuse

De la prostatite calculeuse, il est recommandé d'utiliser des remèdes populaires qui ont un effet anti-inflammatoire, analgésique et rompent également les processus stagnants. Ces fonds comprennent :

  • Une décoction de racines d'églantier.
  • Une décoction de sauge.
  • Infusion d'écorce de bouleau au jus de citron.
  • Une décoction d'adonis, d'herbe à goutte et de paille tenace, mélangés à parts égales.
  • Infusion de racines et de persil.
  • Le traitement au jus est également utile pour renforcer le système immunitaire et contrecarrer le processus inflammatoire.

Vous ne devez pas utiliser de lavements thérapeutiques et de suppositoires rectaux de votre propre préparation pour la prostatite culculaire. Une exception concerne les situations où les médicaments en pharmacie sont prescrits par un médecin. L'introduction de suppositoires faits maison peut entraîner une irritation de la prostate et l'apparition de son gonflement.

Prévention de la prostatite

Actuellement, la prostatite est une maladie très courante. Tous les 2 hommes après l'âge de 40-45 ans souffrent d'un degré ou d'un autre de la maladie. Par conséquent, les experts exhortent les hommes à être responsables de leur propre santé et à prévenir la prostatite dès leur plus jeune âge.

La prévention de la prostatite cululaire est le traitement opportun et adéquat de l'inflammation aiguë de la prostate. Nous vous recommandons également de suivre les conseils suivants :

  • Ayez des relations sexuelles régulières afin que le suc de la prostate circule et ne stagne pas.
  • Menez une vie active, faites de l'exercice, faites du sport.
  • Habillez-vous en fonction de la météo, n'ayez pas trop froid.
  • Mangez bien, évitez les carences en vitamines.
  • Évitez la promiscuité, protégez-vous des maladies sexuellement transmissibles.

Par conséquent, la principale prévention est le maintien d'un mode de vie sain, ainsi que le bon déroulement de la vie sexuelle. Si un homme prend soin de sa santé, il pourra certainement éviter la prostatite chronique.

Conclusion

La prostatite chalcolithique est une forme négligée de prostatite chronique, mais elle est très fréquente. Cela suggère que la plupart des hommes refusent de soigner la prostatite, dont ils souffrent par la suite.

Plus tôt le traitement de la prostatite commence, mieux c'est pour le patient. Dans la plupart des cas, la formation de calculs peut être évitée si l'andrologue est consulté rapidement.